2ème tour Super D1 : Kaédi trébuche devant la Police, le Ksar peine face à Tijikja

La 14ème journée du Championnat national de 1ère division de football s’est poursuivie samedi 3 février 2018 au stade Cheikha Boidya du Ksar par deux matchs palpitants. En première heure, Kaédi s’est incliné 1 à 2 contre une modeste équipe de la Police dont l’attaque a été plus réaliste. En deuxième heure, le Ksar a défait Tijikja sur le score de 4 buts à 3 au bout d’une magnifique rencontre dont le suspens a duré jusqu’au coup final de l’arbitre de la rencontre.

Un palpitant Kaédi-Police (Photo Aidara)

Kaédi domine mais ne concrétise pas

Match plaisant, avec beaucoup de belles individualités,  que celui que s’est livré Policiers et Kaédiens ce samedi 2 février 2018 dans un stade Cheikha Boidya en pleine réfection. Il a fallu cependant attendre la 42ème minute pour voir l’AS Police surprendre la défense kaédienne avec ce magnifique but marqué par Coulibaly Khalifa. Mais les Kaédiens réagissent vite. Deux minutes plus tard, à la 44ème, ils obtiennent un pénalty. L’excellent n°11 de l’équipe, Thiam Oumar, provoque la défense de la  Police et se fait faucher dans la surface. La sentence sera admirablement exécutée par Moussa Jiddou qui remit les pendules à l’heure.

Après le retour des vestiaires, le match reprend avec une véritable bataille au milieu de terrain et beaucoup de déchets au niveau des deux attaques. A la 55ème minute, Ange Diédié donne l’avantage à la Police. Pourtant en matière de domination et d’occasions manquées, ce sont les Kaédiens qui s’étaient faits les plus dangereux tout au long de la rencontre, notamment avec la vélocité de Bandiougou, la solidité du défenseur central sénégalais, Wade Samba. Le portier de Kaédi, Sidibé Ahmed, ancien sociétaire du Ksar a aussi bien joué sa partition en sauvant ses cages des redoutables attaques de la Police, dont la prestation des joueurs a fait plaisir à la présidente du club, présente sur les gradins.

Au coup de sifflet final, les joueurs de Kaédi se sont effondrés sur la pelouse. La cabale des défaites reprenaient hélas à l’entame de ce second tour, qui sera décisif pour son maintien dans une élite qu’elle vient juste de rejoindre pour cette saison.

L’extraordinaire performance de Tijikja

Leader du 1er tour du Championnat national de 1ère Division, l’équipe de Tijikja a trébuché samedi dernier devant le Ksar. Ce sont pourtant les coéquipiers de Homoya Tanji et de Teguedi, les deux jeunes talents du foot mauritanien qui se sont fait remarquer lors du CHAN Maroc, qui ont ouvert le score dès la 15ème minute par l’entremise de Moussa Khalidou. A la 19ème minute, le Ksar obtient un intéressant coup franc à l’entrée de la surface de réparation des cages gardées par Mohamed Yahya. L’attaquant de pointe des Mourabitounes et meneur de jeu de l’équipe du Ksar, Baguili Babacar, en profite pour offrir l’égalisation à ses coéquipiers.

Il faut dire que c’est une équipe du Ksar renforcée par 3 joueurs maliens, Diallo Moussa Sadio, Diarra Oumar et Ballo Lassina qui entame la deuxième manche du championnat avec de sérieuses ambitions.

A la 32ème minute, le goleador du Ksar et meilleur buteur du championnat à ce jour, Mkhaïligue Mohamed, donne l’avantage à son équipe en lui offrant un précieux deuxième but sur une passe lumineuse de Baguili.

C’est sur cette petite avance que les deux équipes vont aux oranges. A la reprise, et dès la 58ème minute, le Ksar inscrit son troisième but par l’intermédiaire de Mohamed Meissara, en position très avancée face au portier de Tijikja.

Une minute plus tard, à la 59ème, le Ksar obtient un pénalty. La sentence est exécutée par Mkhaïligue qui réalise un doublé et s’offre son 12ème but qui le place encore plus loin à la tête des buteurs.

S’en suivit une valse de remplacements. Côté Tijikja, Bowbe Sidi Mohamed entre à la place de Yacoub Kirdidi, puis Jiyid Mohamed Isselmou en lieux et places de Teguedi. Côté Ksar, Boulkheir Dah remplace Mohamed Meissara puis Dicko Abdallahi entre à la place de Sadana Mahmoud.

Mené 4 buts à 1, les joueurs de Tijikja réagissent à la 79ème minute. Sur un excellent centre venu de la  gauche, Moussa Kalidou bat le portier du Ksar et réalise lui aussi un doublé. Tijikja 2 Ksar 4.

Le match s’emballe et les joueurs de Tijikja se font de plus en plus dangereux. Leurs efforts seront récompensés lorsqu’à la 89ème minute, Homoya Tangi, le meneur de jeu de l’équipe, crucifie le portier du Ksar, portant le score à 4 contre 3 en faveur du Ksar. Le stade en délire poussait cette jeune équipe de Tijikja. Les joueurs du Ksar, fatigués à l’image de Baguili, devenaient de plus en plus nerveux. A deux minutes de la fin, Diarra Oumar, le défenseur malien du Ksar, entré en seconde période, écope d’un carton rouge. Il regagna les vestiaires, accompagné par un des membres du staff de l’équipe de Tijikja, particulièrement excité au point de susciter l’ire du 4ème arbitre.

C’est sur ce suspens que le match se termina, laissant un goût d’inachevé, alors que les joueurs du Ksar délivrés par une insupportable pression de fin de rencontre laissaient exploser leur joie.

 

Cheikh Aïdara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here