Le Centre de formation des jeunes footballeurs de Nouakchott signe un partenariat avec l’académie Michel Hidalgo

Le Centre de formation des jeunes footballeurs de Nouakchott et l’académie de football « Michel Hidalgo » de Cannes ont signé, jeudi 14 mars, à Nouakchott, un accord de partenariat. Cet accord comportes deux points.

Le premier sera basé sur le social avec l’appui de l’académie Michel Hidalgo. A ce niveau, le directeur technique, Alain Aschbacher a précisé que l’éducation sera leur objectif principal. « Nous allons insister sur l’éducation et la formation, a-t-il martelé. Le deuxième point de l’accord sera exclusivement sportif. Et c’est l’académie qui se chargera d’effectuer des tests de détections.

L’objectif principal est d’aider à la formation scolaire et sportive, notamment la détection des jeunes. Des jeunes qui passeront des tests pour intégrer l’académie de Michel Hidalgo. »
 Avec cet accord, l’académie de football « Michel Hidalgo » se propose de contribuer à la formation scolaire des footballeurs mais aussi de leur donner l’opportunité d’intégrer l’académie de football de l’ancien sélectionneur de l’équipe de France.

«J’ai été contacté par Diagne qui avait envi que la Mauritanie s’ouvre enfin aux autres et notamment à l’Europe. Je suis persuadé que le football mauritanien a un grand avenir. Pendant plusieurs années, la Mauritanie a gardé ses talents et n’a pas pu s’ouvrir. Nous allons tout faire pour que les jeunes puissent apprendre correctement avec des structures, avec des méthodes et ensuite qu’on puisse leur faire goûter l’Europe. Le talent africain plus le talent européen, ça devrait faire des footballeurs complets ». a-t-il indiqué.

Il ajoute : «Le projet essaie d’inciter les jeunes à aller à l’école avant d’aller jouer au football. Notre objectif sera d’appuyer le centre de formation des jeunes footballeurs de Nouakchott en les équipant, en participant à la formation pour préparer le futur».

Derrière le volet social et éducatif essentiel dans le projet sport-étude, l’académie Michèle Hidalgo ambitionne également de décrocher les meilleurs jeunes mauritaniens. Les jeunes talents (entre 6 et 18 ans) des centres, informe-t-on, auront la possibilité, de temps en temps, de passer des tests pour intégrer l’académie Michel Hidalgo de Cannes qui se dis-tingue par la qualité de sa formation dans la petite catégorie.

Pour le président du Centre de formation des footballeurs de Nouakchott, Balla Diagne, ce partenariat vient à son heure et répond à l’attente du centre qui œuvre depuis plus de quatre ans dans la promotion sportive de ses pensionnaires.

«J’ai effectué plusieurs voyages et j’ai constaté que dans beaucoup de pays, il y’a des centres de formation sport /études et j’e me suis dit pourquoi pas la Mauritanie. Grâce aux bonnes volontés, nous sommes sur le point de réaliser un projet où nous pourrons offrir la possibilité aux jeunes de faire une carrière dans le domaine du foot mais aussi leur apporter une éducation au cas où ils ne réussissent pas dans le foot », a souligné Balla Diagne.

A noter que ce projet sport/étude est soutenu par le général Ndiaga dieng, le président de la communauté urbaine de nouakchott, le président de la ffrim, Ahmed Yahya et la ministre de la culture de la jeunesse et des sports, Cissé Mint cheikh Ould Boidiye.

Djigo Souleymane

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here