Coupe du monde 2018 : la Russie tombe la tête haute face à la Croatie

Le miracle footballistique a pris fin en quarts de finale. La Russie a été sortie de son tournoi, samedi 7 juillet, aux tirs au but après un match nul contre la Croatie (2-2, 4 t.a.b. à 3). Le pays hôte, médiocre 70e au classement FIFA avant la Coupe du monde, n’a pas réédité le parcours de la Corée du Sud, invitée surprise, qui s’était hissée en demi-finales de son Mondial en 2002.

Pourtant, les 45 000 spectateurs du stade olympique de Sotchi y ont cru jusqu’au bout, même quand il ne restait plus que quelques minutes à jouer en prolongation et que leur équipe était menée 2-1 face à la Croatie. Le grand absent, le président Vladimir Poutine, qui avait dépêché encore une fois son premier ministre au bord de la mer Noire, a dû aussi se prendre à rêver devant son poste de télévision. Le porte-parole du Kremlin s’est d’ailleurs fendu d’une déclaration relayée par l’agence Interfax : « Poutine a regardé, il soutenait les joueurs de l’équipe. Nous avons perdu lors d’un grand match fair-play. Ce sont toujours des gars formidables à nos yeux, ce sont des héros. Ils succombaient sur le terrain, nous sommes fiers d’eux. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here