Eliminatoires CAN U-20, la Mauritanie et le Nigéria dos à dos (1-1)

En éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations des moins de 20 ans (CAN U-20), dernier tour avant les phases finales prévues au Niger en 2019, les Mourabitounes juniors ont été contraints au nul (1 but partout) par des Super Eagles qui ont prié sur la pelouse du stade Cheikha Boidiya après ce nul concédé en déplacement.

Coupe d’envoi du match Mauritanie Nigéria (Photo Aidara)

Au cours de la conférence de presse d’après match, le coach nigérian, Manu Garba a déclaré qu’il savait que la rencontre allait être dure. « On savait que la Mauritanie, qui est parvenue à passer les deux caps précédents pour se retrouver à cette ultime troisième phase des éliminatoires ne pouvait être une équipe faible« . Selon lui, toutes les équipes ont progressé et il n’y a plus de petite équipe.

Pour Baye Bâ, le coach des U-20 Mauritaniens, « nous sommes encore en apprentissage, et ce soir, nous avons joué d’égal à égal avec une équipe du Nigéria dont le Palmarès est très connu« . Selon lui, les joueurs ont joué avec fierté, dignité et ont bien défendu les couleurs nationales face à une équipe qui est favorite pour la conquête du titre continental chez les juniors.

Conférence après match. De G. à Dr. : Sow Brahim Deyna (chargé de com. de la fédération), Baye Ba coach des Mourabitounes, Manu Garba coach des Nigérians et Toldo pour la traduction (Photo Aidara)

Ce qui est sûr, c’est que les spectateurs qui ont pris d’assaut dès les premières heures le splendide stade Cheikha Boidiya drapé de ses tribunes toutes neuves, ont assisté à un match palpitant et plein de suspens. Les Mourabitounes juniors ont tardé à entrer dans le match, se faisant dominer par une équipe du Nigéria qui a multiplié les contre-attaques, obtenant successivement deux corners, dont le dernier, décroché dès la 10ème minute sera fatidique pour les compagnons de Hacen Teguedi. En effet, c’est sur ce dernier corner, botté de la droite vers la gauche, que l’attaquant nigérian,  Abubakar Ibrahim, prolongera d’une jolie déviation de la tête, la balle au fond des filets de la cage gardée par Fall Amadou.

Mais la joie des Nigérians, et de leurs nombreux supporters résidant en Mauritanie, sera de courte durée, car trois minutes plus tard, à la 13ème minute, sur une action similaire, un corner joué de la droite vers la gauche des camps situés côté Direction de la Police, que le N° 9 des Mourabitounes, Mohamed Mohmed Salem, parviendra à prolonger la balle, après un cafouillage sur la ligne de but et au milieu de plusieurs jambes nigérianes. Le match s’emballera avec des contres de part et d’autres, et autant d’occasions manquées de corser le score pour les deux équipes, avec des Nigérians qui tentaient cependant de grignoter sur le chrono, pour conserver le nul. En effet, les protégés de Baye Bâ ont été, à plusieurs reprises, sur le point de marquer des buts, mais les finitions étaient toujours au-dessus des attentes.

Le public était venu nombreux (Aidara)

Pourtant, les deux coach ont mis tous leurs jokers en jeu, en deuxième période, avec les entrées côté nigérian de Nazifi Yahaya (N°7) à la place de Akila Jesse Jidima (N°9), dès la 46ème minute, puis au fil du match, Gata Adeshina à la place du buteur Akila, puis vers la fin du temps règlementaire, l’entrée de Aniekeme Okon à la place de Effiom Maxwell MichaeL.

Côté mauritanien, la sortie de Kamara et l’entrée de MBareck Oumar, puis celle de Mohamed El Abd Nouh à la place de Teguedi Hacen, un défenseur contre un milieu de terrain, puis celle de Jiyid Mohamed à la place du buteur Mohamed Mohamed Salem.

Malgré ces changements tactiques au cours du jeu et vers la fin, le score en restera là. Au coup de sifflet final, les Nigérians se sont prosternés sur la pelouse, heureux  de s’en être tiré à si bon compte. La qualification se jouera dans une semaine à Abuja.

Il faut juste se rappeler que les Mauritaniens se sont défaits des Marocains et des Guinéens dans les deux précédentes phases éliminatoires, alors que les Nigérians se sont défaits dans le tour précédent des Bissau Guinéens lors du match retour chez eux à Abuja (1-0) après le nul concédé à l’Aller à Bissau (2-2)

Cheikh Aïdara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here