CAN U-23 : la Guinée de Souleymane Camara prend sa revanche sur les Baye Bah Boys de Mauritanie (2-1)

«Un coach ne m’a jamais battu deux fois ! » a déclaré Souleymane Camara, l’entraîneur des U-23 de la Guinée qui a disposé des Mourabitounes juniors sur le score de 2 buts à 1 dans le cadre du match Aller des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations de la catégorie. C’était le mercredi 14 novembre dernier au Stade Cheikha Ould Boidiya de Nouakchott, lors de la conférence de presse d’après-match, où Souleymane Camara a évoqué amèrement l’élimination des U-20 de la Guinée par la Mauritanie du coach malien Baye Bah. Ce dernier reconnaît pour sa part cette première défaite concédée en terre mauritanienne depuis qu’il a pris en main, voilà plus d’une année la destinée des U-20 et des U-23 de la Mauritanie. En mai 2017, Baye Bah et ses poulains avaient en effet effectué un parcours honorable en CAN U-20 en éliminant le Maroc, puis la Guinée, avant d’être stoppés par le Nigeria.

Le coach guinéen Souleymane Camara en compagnie de son capitaine lors de la conférence de presse d’après-match (Crédit Aidara)

Il faut dire que les protégés de Baye Bah avaient effectué un début de match très prometteur en dominant une équipe de la Guinée amenée par plusieurs professionnels, Abdoulaye Jules Keïta de Dijon (France), Frank Henry Bahi (Gantoise/Belgique) et deux joueurs du championnat suédois, le Vasalund, Maï Traoré et Moussa Korso Traoré, en plus de l’Albanais du FK Kukesi, Touré Oumar.

Malgré l’absence de neuf titulaires U-23 en regroupement avec l’Equipe A des Mourabitounes, les Aly Abeid, Bakary Ndiaye, El Hacen El Id, Homoya Tanji, pour ne citer que ceux-là, les protégés de Baye Bah ont canonisé les Guinéens à la 10ème minute grâce à un superbe but marqué par le virevoltant El Hassen Teguedi.

Jusqu’à la 72ème minute, le Silly national de Guinée a buté sur les cages du portier Mohamed Saleh Dine sans trouver le chemin des buts, malgré les nombreuses occasions offertes par une généreuse défense mauritanienne dont chaque dégagement était un cadeau doré pour les dangereux attaquants adverses qui n’ont pas pu en profiter. Il faudra attendre l’entrée de Aboubacar Camara de Hafia à la place de Jules Keïta blessé, puis celle de Maï Traoré, pour enfin voir l’égalisation guinéenne. Galvaudés, les Guinéens s’installent presque dans la moitié de terrain des Mourabitounes juniors, avec des coups de pied arrêtés, des corners, des services dans la surface de réparation à gogo. En même temps, les Mauritaniens ratent deux occasions nettes perdues par la maladresse maladive de Saidou Barry, qui à deux reprises s’est retrouvé face aux buts gardés par Camara Moussa, le portier guinéen.

U-23 Mauritanie (crédit Aidara)

Alors qu’on s’acheminait vers un nul, les Guinéens viendront crucifier les Mourabitounes juniors à la 91ème minute, dans les arrêts de jeu. Daouda Camara, à l’entrée de la surface de réparation, après un mauvais dégagement de la défense mauritanienne, viendra offrir le but de la victoire à son équipe.

El Hassen Teguedi pris par deux Guinéens (Crédit Aïdara)

Une victoire à l’arrachée et trois précieux points obtenus à l’extérieur, voilà ce qui va mettre en confiance les poulains de Souleymane Camara Abedy, qui à la fin du match, savoura sa revanche en esquissant des pas de danse sur la pelouse du Stade Cheikha Boidiya du Ksar.

Baye Bah qui a mis cette défaite sur le compte de la «peur bleue» de ses poulains face au gabarit des Guinéens et leur entêtement à «ne pas jouer à l’avant » déclare n’avoir pas baissé les bras et qu’il compte arracher la qualification le 20 novembre prochain sur la pelouse du Stade du 28 Novembre à Conakry.

Cheikh Aïdara

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here